SKIMBOARD > FAIRE SON CHOIX DE WAX ET SON APPLICATION ...

FAIRE SON CHOIX DE WAX ET SON APPLICATION ...

Réf : OLDDWAX


OLDDUKE

Une planche de Surf, de SUP ou de Skim à un revêtement très glissant (epoxy, polyester, plastique ...). Il est donc nécessaire de créer un antidéparant afin de garder le contact avec sa planche en créant  une bonne accroche et adhérence. Vous avez également la possibilité d'utiliser un pad. Ce produit est une paraffine qui pourrait être comparée à de la cire de bougie, conditionnée sous forme de pain ("pain de Wax"), à choisir en fonction des conditions dans lesquelles vous allez surfer. La majorité des wax sont élaborées à partir de produits chimiques. Notre conseil est de privilégier une wax biologique pour protéger l’environnement.

Petite précision : La Wax est à appliquer sur le dessus de la planche (!)

La Wax doit être appliquée sur toutes les zones sur lesquelles votre corps prend appui à la rame, là ou vous mettez vos pieds pour surfer et la surface d'appui des mains. Sur un Longboard, waxer du tail au nose, suivant votre niveau de pratique...

Une wax est à choisir en fonction de la température de l'eau et de l'air :  

  • Plus la température de l’eau du spot est élevée (eaux chaudes et tropicales), plus la Wax de votre surf doit être dure.
  • Plus la température de l'eau du spot est basse, plus la Wax doit être molle.

DIFFERENTS TYPES de WAX  :

  • La BASE COAT ou Couche de Base : C’est une wax d’accroche qui est valable pour tout type de planche (époxy, polyester, plastique…). Elle permet d’avoir une couche de base et d’économiser de la wax. La basecoat est une des étapes les plus importantes dans la preparation de la planche. La top Coat, s’usera au fur et à mesure, mais la base restera jusqu’à la prochaine phase de wax. Cette wax est plus dure elle est donc plus difficile à étaler.
  • Les TOP COAT :
  • Wax tendre pour eau froide (/hiver), eau froide :  la COLD pour une température de l’eau d' environ 15° C degrés et en dessous
  • Wax moyenne, eau fraîche (automne/printemps) :  la COOL pour une température de l'eau entre 14 et 19 degrés C.
  • Wax dure, eau chaude (été) : la WARM pour une  température de l'eau entre 19 et 28 degrés C.
  • Wax dure pour eau tropicale : la TROPICAL : pour une température de l'eau supérieure à 28 degrés C.

Ces données peuvent varier en fonction de marques et fabricants.

COMMENT S'EN SERVIR ?

Une wax fondue est irrécupérable. Pour la conserver à l’abri du soleil et du sable, prenez le réflexe de garder votre pain de paraffine dans une boite à wax et de ranger votre planche dans sa housse de rangement surf.
Si vous devez laisser votre matériel en plein soleil,  posez votre planche retournée et surélevée : la wax est ainsi à l’ombre et n’entre pas en contact avec le sable.
  1. La wax usagée rendra moins adhérente la wax neuve, il est donc important de bien nettoyer sa planche. Pour retirer l’ancienne wax facilement, il faut la réchauffer soit en la laissant au soleil soit en utilisant une source de chaleur comme un sèche-cheveux. Vous pouvez aussi utiliser un remover de wax, un solvant, qui aidera à la dissoudre (wax cleaner®, Pickle Wax Remover® ...). Ensuite, raclez  la couche ramollie avec le côté denté d’un peigne surf, en croisant vos passages. Finissez ensuite avec le côté lisse.
  2. Application de la BASE COAT : La basecoat est plus rigide que la wax, elle durera plus longtemps mais elle est aussi un peu plus difficile à appliquer. Quant à la technique, il en existe plusieurs, en voici les principales : En cercle : étalement en  petits cercles jusqu’à temps que des petites bosses se forment - En ligne droite : étalement en lignes droites en verticale et horizontale - En croix : étalement en croix, en diagonal et ensuite en perpendiculaire - Psycho : étalement de  la wax dans n’importe quelle direction ... comme vous le sentez, du moment que cela soit efficace !
  3. La couche TOP COAT supérieure est réalisée avec une wax plus molle et doit être reconstituée avant chaque session. Cette couche est plus sensible à la température de l’eau, il faut donc bien la choisir en fonction du spot de surf habituel.  Arrêtez d'appliquer votre pain lorsque la couche fait 1 mm d’épaisseur.
  4. Une fois par an, après la saison, dé-waxer entièrement votre planche afin de vérifier s'il n'y a pas trop de dégâts (enfoncements ayant provoqué des micro-fissures dans l'epoxy susceptibles de laisser l'eau s'infiltrer) sous cette couche de paraffine et pour recommencer la saison avec un nouveau waxage.